Les news de la Team

reçu Lundi 28 Mars 2011 à 23 h 45 - Daniel
Ho quelle nuit ...

ETAPE MARATHON
Etape sur 48 heures sans bivouac intermédiaire. Nos Gazelles doivent ce soir déplier les tentes et passer une soirée à la dur! Avec au menu, les rations de survie militaires...
En fait pour vous dire la vérité, j'ai vu dans les sacs avant le depart, des boites de foie gras, des bordeaux avec de belles etiquettes, et même du champagne !
Elles sont avec l'équipage 130, et je crois que ce soir à la lueur des lampes frontales, ces 4 gazelles là, vont passer une soirée mémorable.
Elles l'ont bien mérité! 6 balises pointées et avec un parcours sans faute ou presque. De petites erreurs d'appréciation de la carte et du relief les ont obligé à quelques détours. Mais pour le moment cette première partie de l'étape 5 montre leur détermination.
Si la journée de demain se passe aussi bien, on peut parier sur le gain de quelques places au général.

Voici donc un apperçu de leur parcours d'aujoud'hui :



La position de Max, leur amour de D-Max ISUZU, pour la nuit :



Une photo satelite du lieu, pour vous faire rêver, ou pour vous faire peur ....

Commentaire : 0 | Lire | Poser un commentaire |

---------------------------------------------------------------------------------------------
reçu Lundi 28 Mars 2011 à 14 h 28 - Daniel
vu par nos gazelles à 14h30

Voici une photo de leurs paysage à 14h 30 ..



Faire une route au cap. C'est quoi?
Voici un model du genre, réalisé par nos gazelles entre le CP3 et le CP4



On va leur demander de nous faire ça tout le temps ......

Commentaire : 0 | Lire | Poser un commentaire |

---------------------------------------------------------------------------------------------
reçu Lundi 28 Mars 2011 à 07 h 26 - Daniel
ETAPE 5..


Etape 5 Marathon - Lundi 28 & Mardi 29 mars

NEIJAKH / MHAMID - km idéal 365 km – temps estimé 21h30 – Étape marathon




Une étape sur 48h, sans bivouac intermédiaire et sans assistance mécanique le soir.

Il va falloir faire son nid, le soir au beau milieu du desert. Sortir sa tente, s'installer, et s'endormir dans un silence profond...
On souhaite à Amalo et Nadège de touver quelques gazelles pour partager à plusieurs ces moments d'exeption

Peu de sable sur cette étape qui débute, dans de grandes plaines ouvertes. Le parcours rejoint ensuite un terrain plus varié, coloré et très roulant avec des reliefs bien marqués. Des couleurs de sable rose et de roche gris argent devraient faire ouvrir en grand, bien des yeux. Puis le parcours pénètre au cœur de reliefs hauts, serrés où la navigation prendra plutôt l'allure d'un choix de pistes au sein de vallées encaissées.

La nuit surprendra les équipages dans ces zones tranquilles et inhabitées. De nombreux regroupement de « Gazelles » devrait se faire et la soirée promet d'être longue et animée.
Le lendemain, la journée débute par une traversée de dunes. Passage obligatoire pour tous les équipages, excepté les SUV. Des dunes au sable fin que la pelle de nombreuses gazelles devraient faire voler au vent du désert. Mais Amalo et Nadège sont devenues expertes en desensablage durant la journée d'hier ...

Puis le parcours s'oriente à nouveau vers des espaces ouverts et roulants. La stratégie est de suivre ici, la parfaite ligne droite pour grignoter quelques précieux kilomètres perdus dans les reliefs de la veille. Navigation et bonne lecture de carte reprennent leurs droits.
Puis sur la fin d'étape, après avoir emprunté une longue et grande piste, traversé un cratère immense, le terrain se pare d’une fine couche de sable rouge que le vent de l’Algérie toute proche envoie de temps en temps sur les terres marocaines, certainement en signe de bonnes relations de voisinage !

Commentaire : 3 | Lire | Poser un commentaire |

---------------------------------------------------------------------------------------------
reçu Lundi 28 Mars 2011 à 05 h 40 - Daniel
ETAPE 4.....

Compte rendu de l'etape 4
La journée d'hier fut une épreuve.
Voici une idée de ce qu'elles ont vu hier:


1301292889.JPG



Nos gazelles avaient le choix entre plusieurs tracés d'etape, avec differents niveaux de difficulté.

Elles ont ecarté le parcours le plus facile, et se sont jetées dans les dunes de Merzuga avec courage.



Elles ont souffert. Ce paradis pour les yeux devient un enfer quand il s'agit de le traverser, même avec Max, qui jusqu'à présent donne toutes satisfactions. Aussi bien en franchissement qu'en fiabilité mécanique.

Elles se sont battues pour rester avec des résultats honnorables.

RESULTATS

Elles gagnent une poignée de places au général et sont ce matin à la 58ème place au classement provisoire et sont 36 ème au classement 1ère participation



Voilà, Une journée de passée dans le grand bac à sable Marocain, demain sera un autre jour, qu'on leur souhaite de passer avec autant de réussite, en gardant toujours en tête la consigne de départ : La prudence.










Commentaire : 2 | Lire | Poser un commentaire |

---------------------------------------------------------------------------------------------
reçu Dimanche 27 Mars 2011 à 09 h 35 - david
Vidéo 2m TV

Pour information vous pouvez suivre tous les jours sur 2m TV, la télé marocaine, qui suit le rallye jour après jour.
Regardez sur cette page http://www.2m.ma/ReplayTV dans la section "Rallye aïcha des gazelles"

Amal et Nadège dans l'exercice d'interview.(un peu stressé les filles )


Rallye des Gazelles: Vendredi 25 Mars par 2mtv

Commentaire : 1 | Lire | Poser un commentaire |

---------------------------------------------------------------------------------------------
reçu Dimanche 27 Mars 2011 à 08 h 23 - David
L'étape du jour

Aujourd'hui, point de repos dominical mais du sable et encore du sable au menu de la journée...



NEIJAKH / NEIJAKH - km idéal 128 km – temps estimé 11h00 – Étape en boucle

Les cathédrales de sable de l'Erg CHEBBI : un cocktail de stress, de bonheur et de larmes...

Il est donc grand temps de plonger les concurrentes dans cet univers si beau et si doux, chargé d’appréhension pour les novices mais de plaisir pour les « Gazelles des sables » : l’univers des dunes !
Cependant les niveaux sont disparates ! Et même si le franchissement et particulièrement le sable, fait partie du rallye, chaque équipage doit pouvoir s’engager dans cette étape.

Le sable est donc ici au choix en fonction de son niveau technique, de sa combativité, de sa stratégie : un parcours facile induit une sécurité de pointer tous les CP, un parcours médian induit une pénalité limitée et enfin un parcours difficile induit une confortable avance au classement mais avec un grand risque de galère ou d’échec.

Pour les concurrentes les moins aguerries ayant choisi le risque minimum, le parcours alterne de grandes parties roulantes et quelques reliefs à franchir. Pour les autres, le sable est la couleur dominante du jour !
L’exploit reviendra sans nul doute aux téméraires qui s’engageront dans les dunes.

Mais attention une fois l’univers de sable vaincu, il conviendra encore de faire preuve de capacité d’orientation pour récupérer les derniers CP du jours et rallier le bivouac.
Et pour quelques galériennes des sables, peut-être une nuit seule dans les dunes, sous le manteau scintillant des étoiles. Ici aucun bruit excepté le chant moqueur de quelques « fennecs » de passage : une expérience du silence surprenante !

AUJOURD'HUI ELLES FONT LE PARCOURS B

Une petite explication sur ce parcours: aujourd'hui les filles ont le choix entre deux parcours, un "traditionnel" en rouge et un plus technique (en noir) dans les dunes qui fait moins de kilomètres mais avec la possibilité de marquer plus de points au classement. Nos filles, très téméraires, ont décidé comme beaucoup d'autres de goûter aux dunes après un réveille en douceur grâce à un petit concert d'André Manoukian.

Commentaire : 0 | Lire | Poser un commentaire |

---------------------------------------------------------------------------------------------
reçu Dimanche 27 Mars 2011 à 08 h 06 - David
News d'hier

Max surgissant tel un fenec galopant dans les dunes....



Les filles en pleine recherche de cap


Pour information, elles ont fortement galéré hier pour trouver la CP4 mais après 4h, elles ont décidé de renoncer. Voici un extrait de leur message reçu hier soir:

"Notre journee à été difficile, impossible de trouver la balise 4, après 4 heures de recherche, 7 angles d'attaques differents, de l'escalade de montagnes, des lits de rivière gigantesques et des creuvasses, nous avons abandonné. D'ou une lègére deception. Mais demain cela ira mieux ( c'est du sable)Hiiiii.Merci pour vos messages de soutien cela fait chaud au coeur, même si notre classement d'hier nous met un peut la pression.A par cela le moral est bon les reveils de plus en plus difficile, mais la concentration reste à son maximum."


La preuve de leur persévérance:





Elles sont pour l'instant 66ème au classement provisoire. Les difficultés d'hier leur coûtent cher mais elles continuent à se faire plaisir et cela vaut tout les classements.
Bon courage à elles pour cette nouvelle journée sous un nouveau paysage.

Commentaire : 1 | Lire | Poser un commentaire |

---------------------------------------------------------------------------------------------
reçu Samedi 26 Mars 2011 à 12 h 48 - daniel
2 nouvelles photos.....



j'espere qu'elle va pas regonfler à la bouche ... Amalo, y a un compresseur dans le véhicule !



c'est le depart...

Commentaire : 2 | Lire | Poser un commentaire |

---------------------------------------------------------------------------------------------
reçu Samedi 26 Mars 2011 à 07 h 50 -
Notre navigatrice préférée .....


Nadège toujours à faire le clown


mais aussi tres concentrée ...

Commentaire : 6 | Lire | Poser un commentaire |

---------------------------------------------------------------------------------------------
reçu Samedi 26 Mars 2011 à 06 h 48 - Daniel
Compte rendu etape 2 et profil etape 3

L'étape d'hier ne devait pas presenter trop de difficultés.....
Et pourtant ! beaucoup d'équipage ne sont pas rentrés au bivouac hier soir. peu de concurrentes ont pointé toutes les balises. Compte tenu des circonstances particulieres, l'orga. a decidé d'annuler certaines balises qualifiées d'innaccessibles.
Amalo et Nadège pourtant s'en sortent tres bien avec quelques CP marqués, et elles gagnent quelques places au classement general provisoire.
ELLE SONT CE MATIN ...... 39 ème
et .... 27 ème au classement de l'étape !!!!


Leur parcours


................................................................................................

Et aujourd'hui que vont elles faire ?
Elles nous surprennent de jour en jour, alors pourquoi pas .....

Samedi 26 mars



NEIJAKH / NEIJAKH - km idéal 201 km – temps estimé 11h30 – Étape en boucle



AUJOURD HUI ELLES SONT A SUIVRE SUR LE PARCOURS A

Un véritable plongeon au cœur du jeu : la pure navigation.

Le parcours s’infiltre dans les méandres montagneux des contreforts de « hamada du GUIR ». Une étape qui demande une bonne lecture des cartes sur un plateau immense sans reliefs, sans nulle âme qui vive à l’exception de quelques dromadaires. La navigante devra garder l'œil rivé sur son compas et sa boussole.
Le terrain est ici caillouteux et une bonne connaissance des capacités de franchissement du véhicule est primordiale pour la pilote. La vitesse sur cette journée est exclue pour celles qui souhaitent ménager leur monture. Gare aux choux-fleurs !!!
Bref les deux gazelles sont mises à contribution aujourd'hui et un dernier CP ramène les équipages vers le bivouac, histoire de prendre toutes les forces nécessaires pour la GRANDE étape 4...


Commentaire : 2 | Lire | Poser un commentaire |

---------------------------------------------------------------------------------------------